« L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford | Accueil | "Becoming Jane": c'est Austen qu'on bafoue »

Commentaires

Julien

Je pourrais difficilement être moins d'accord avec vous, mais c'est tout de même un grand plaisir de lire autant de hargne et de mauvaise foi écrite avec autant de talent.

adslman

Hey Guys, Si vous aimez pas BSG, personne ne vous force à regarder!!
De là à dire que c'est une mauvaise série, y a un pas à ne pas franchir..
Z'êtes surement les seuls de toute la planète dans ce cas, alors la prochaine fois, avant de dire de telles inepties, revoyez un peu vos classiques Svp.
Allez, Ciao, et vive BSG la Meilleure Série de SF de tous les temps, na!!

Herlisten

Tien le discour pro-technologie à tout prix viens s'imposer dans la science fiction.

Je trouve l'esthétisme de BSG bien plus réaliste que celui de star trek. Il y est fait référence des limites logique de la physique spatiale (de se que nous en comprenons pour l'actuel) et nous donne des points de référence bien plus facile à interprèter pour nous. De plus, référer BSG à star trek c'est de la mauvaise foi les deux univers sont très différent et non ni l'un ni l'autre la prétention d'être la norme de la Science fiction.

Mais oui BSG c'est très dans la vague film populaire Américain et il y questionnemnt à faire du scénario. mais de là à jouer mon vaisseau vas plus vite que le tien...

wigwam

Il y a plus de "mondes" dans Stargate et plus d'ennemis que dans Star Trek et BSG (une dualité humains/androïdes et après?), même si SG fait trop US marines dans l'espace.
BSG c'est aussi un peu un remake de la Bible dans l'espace on y retrouve l'Exode d'un peuple curieusement "polythéiste" avec ses seigneurs de Cobolds poursuivis par des androïdes "monothéistes" dans le rôle d'une armée sans Pharaon à sa tête.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.